Harry Potter contre le mal


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 My Vampire Blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: My Vampire Blood   Mer 10 Juin - 20:29

Ca n'a rien à voir avec Harry Potter, lais il va quand même avoir une sorcière ^.^
Dite moi si vous aimez !!!

Prologue:

Je m'appelle Halley, Halley Stewart, un nom banal, dans un corps banal.
Je suis brune avec des yeux gris métalique, assez grande, 1m7o.
En bonne américaine,
je joue au baseball,
fait du piano et de la guitare,
et pratique l'équitation depuis toute petite.
Je suis aussi lycéenne et actrice.
Normal, pour la fille d'un acteur et d'une réalisatrice.
Je suis née dans le cinéma, et mon avenir est tout tracé.
C'est ce jour là, la veille de mes 17 ans, que tout commença
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Chapite 1 : pour un livre   Mer 10 Juin - 20:31

Chapitre 1 : Pour un livre
Je suis, comme chaque soir, assise à mon bureau, en train de jouer au sims, le volume de la musique monté au maximum. J'entendis un bref son, qui n'apartenait pas à la chanson que j'écoutais. Je baissa le volume.

- Quoi ? criais-je.
- Descends ! répondit la voix stricque de ma mère.
Je soupirais, éteignis mon écran, enfilla mes tongs pour ne pas me faire prendre pieds nus, et descendis par l'escalier qui menait un salon, où ma mère et mon père m'attendaient, assis dans le canapé en cuir.
Ma mère, un femme aux cheveux bruns et aux yeux noisettes, se leva et me tendis une lettre, avec un sourir, chose assez rare. Je la pris et lus :

<< Mrs Stewart
Nous vous proposons de produire le long métrage "My Vampire Blood" tirer du roman de Amy McBernik. Je vous envoie le scipt ainsi qu'un exemplaire du livre en question.
Veuillez nous faire part de votre réponse le plus rapidement possible, le film est prévue pour fin 2010.
Avec mes salutations les plus sincères,
Mr. Withlock
Summit Entertainment
Los Angeles >>

Je regarda ma mère un long moment.
- Je vais accepter, finit-elle par dire.
- Ok. Mais... Pourquoi me prévenir ? D'habitude tu ne me parles pas de ça.
- Parce que nous allons déménager, nous allons nous installer dans l'État de Washington, à Seattle.
Euh... attendez.... J'ai mal compris ou ils veulent déménager de New York pour aller à... Seattle ? Non j'ai dus mal comprendre.
- Seattle ? demandai-je, pour être sûr d'avoir bien entendus.
- Oui.
- Mais... On ne peut pas partir ! On est bien ici... et j'ai des amies, et Pixel ?
- Tu pourras inviter tes amies là-bas, et j'ai déjas réservé une place pour Pixel dans le meilleur centre équestre de la région qui n'est qu'a un quart d'heure de la maison, en voiture.
Pixel est mon cheval, un hongre hanovrien de 6 ans. Alezan (-marron-) avec une liste intérompue (-tache blanche sur la tête-) et une trace de balzane au postérieur gauche (-marque blanche sur les pattes-). Je l'avais reçut pour mon 15ème anniversaire, deux ans plus tôt. Il avait couté une petite fortune mais c'était un très bon cheval de saut d'obstacle.
- Mais pour quoi déménager ? répétais-je.
- Nous allons déménager, point final. Nous avons déjà acheter la maison de toute façon, et tu es inscrite au lycée. Tu n'as pas ton mot à dire.
- Ah oui ?!
- Maintenant tu peux aller te coucher.
- Et commence à ranger tes affaires, réanrichis mon père. Nous parons la semaine prochaine.
Après avoir marmoner des paroles incompréhensibles, je monta dans ma chambre en claquant bien ma porte derrière moi.
Je me calla contre ma porte et ferma les yeux quelque instants.
Je relevais la tête pour regarder ma chambre. J'avais des centaines de photos accrochées au mur, de moi avec mes amies, ou en concours, ou encore avec des actreurs ou actrices que j'avais rencontré. Il y avait aussi de noubreux posters de chevaux pour la plupart, des affiches de mes films préférés et pleins d'aute chose encore. Il y avait aussi ma guitare posée sur mon piano. Je m'avançais vers ma grande bibliothèque. My Vampire Blood... ce nom me disait quelque chose. Je farfouilla pendant 5 min. avant de le trouver. Je m'en souvenais maintenant, ma mère me l'avait acheté un jour, mais je ne l'avais pas lus. J'examinais la couverture. Elle représentait un être magnifique, au teint pâle, au cheveux aussi noirs que sa peau était blache. Il aurait pu représenter un ange si on enlevait le filet de sang qui coulait de la commissure de ses lèvres et ses prunelles rouge sang. Mais pour un vampire, car c'en était un, vu le nom du livre, il était étrange: pas de longues canines qui dépassaient de ses lèvres.
Je m'installa sur mon lit, et commença ma lecture.
Elle racontait l'histoire de Jessy, une jeune lycéene qui avait déménagé à Portland, où il se trame des choses inquiétante. Comment elle avait découvert qu'un vampire se cachait derrière toutes ces disparitions et comment elle en était tombée amoureuse jusqu'à se qu'il la transforme. Elle s'était enfuie, trop dégouter de tuer des humains, se qu'elle était autrefois. Elle trouva une autre alternative, le sang animal. Après quelque mois, elle revint à Portland, Josh y était toujours, elle lui enseigna son nouveau mode de vie et il vécurent heureux. La fin de ce livre était un <<Happy End>> comme on dit, tout se finissait bien. Mes paupière lourde me convicurent d'éteindre la lumière et de dormir, bien que je ne voulais pas perdre une seconde de mes sept jours qui me restaient, ici, à New York...
C'est la vive lumière du soleil que me réveilla, le lendemain matin, il était 9 heure. Je m'étira et alla dans la cuisine prendre mon petit déjeuner. Je vis un bout de papier sur le frigo. Je le pris et le lus en caressant Joy, mon chien, bouvier bernois.
<< Joyeux anniversaire !
Nous sommes absents toute la journée, nous sommes à Los Angeles, avec Mr. Withlock.
Appelle nous quand tu es réveillée.
On te laisse la maison pour ta fête,
ne la met pas en feu, c'est tout ce que je te demandes !
Bisous, maman & papa >>
Quoi ? Nous sommes déjà le 19 Juillet ? Cette année est passée bien trop vite à mon goût. 17 ans... ça faisait bizarre. Que mes parents ne soient pas là pour mon anniversaire ne me dérangeait pas plus que ça, ce n'était pas la première fois.
Je monta chercher mon portable et composa le numéro de ma mère.
Bip...Bip...Bip... Vous êtes bien avec le répondeur téléphonique du...
Je racrochais, ils étaient peut être encore dans l'avion.
Je passa la moitiée de la journée à préparer la maison pour ma fête. Guirlandes, ballons et confetis de partout. Avant que les premiers invités arrivent, j'alla voir Pixel, qui était dans son pré derrière la maison.
A 18h. Les invités arrivèrent... j'avais oublié que j'en avais invité autant. Tout se passa bien, je reçus plein de cadeaux. Je dus leur annoncer mon départ... Malicia, ma meilleure amie, avait pleuré pendant une demi-heure dans mes bras. Le manque de sommeil de ma dernière nuit me ratrappa à 1 heure du matin, quand les derniers invités étaient partis.
Je m'endormie dès que ma tête toucha l'oreiller...

Voila le premier chapitre ! vraiment nul >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: chapitre 2 : Portland   Mer 10 Juin - 20:33

chapitre 2 : Portland

Après cinq heures de vol, nous étions arrivés à destination, Seattle. A notre arriver, il y avait des dizaines de photographes... pfff... pathétique, on peut jamais être tranquille deux minutes, qu'ils sont là pour épier nos moindres gestes. Après avoir récupérer nos valises et Joy, nous nous dépêchâmes d'aller sur le parking où la mercedes noire aux vitres tintées nous attendait.
Je commançais à m'inquiéter. Cela faisait plus d'une demi-heure que nous étions sur la route et j'avais l'impression qu'au lieu de nous rapprocher de Seattle, nous nous en éloignons.
Je resta patiente mais au bout d'un quart d'heure, je demanda :

- Maman, pour n'est on pas arrivé ?
- En faite, nous n'allons pas habiter à Seattle.
- Quoi ?!
- Nous allons habiter juste à côté, à Portland.
- Juste à côté ? C'est même pas dans le même état !
- Nous ne te l'avons pas dis plus tôt car nous pensions que tu n'accepterais pas de venire !
- Parce que j'avais le choix ? marmonnai je.

Joy vint mettre sa tête sur mes genoux et je le caressa. Je regarda les paysages défilés par ma fenêtre.
Après deux heures et demie, la voiture s'arrêta enfin. La maison devant laquelle nous nous tenions n'avait rien à voir avec noter maison new yorkaise, elle était, certe plus petite, mais aussi plus ouverte. Il y avait une belle piscine et un beau jardin.
J'ouvris la portière, Joy descendit et commença à courir de partout. Je sortis à mon tour. Mon père m'aida à porter mes valises dans ma chambre. C'étais en faite tout le dernier étage de la maison. Elle était plus grande que mon ancienne chambre avec une sale de bain et un dressing. Je vida mes valises dedans puis visita le reste de la maison. Il y avait un grand salon, avec une baie vitrée, une cuisine ouverte, Il y avait deux chambres au rez-de-chaussée avec salle de bain et toilette. Quand je sortis dehors, le camion de déménagement était arrivé.
Joy alla à la rencontre des déménageurs, il semblait heureux de son nouveau cadre de vie.
Ma mère et mon père avaient fait le vide,tous les meubles qui sortirent du camion m'étaient inconus.
Après deux heures, la maison était meublée. Je rangeai mes souvenirs, mes livres, accrocha mes photos et mes posters aux murs et m'étalla sur mon lit, et m'endormis tout de suite, malgrès qu'il ne soit que 5h de l'après-midi.
Le lendemain, quand je me rerveilla, je ne savais pas d'où venais ce surplus d'énergie mais j'en avais à revendre.
Je sais pas si s'était bon signe mais dehors, il faisait grand soleil.
Quand je descendis, mes parents étaient en train de défaire les derniers cartons.

- Ah Halley, tu tombes bien, commença mon père.
- Tu te rappelles que tu n'as rien eu à ton anniversaire.
- Attrappe, dit mon père en me lançant quelque chose.

C'était des clé ... de voiture ?!

- Elle est dehors, nous n'avons pas réussis à la mettre à l'intérieur, plaisanta mon père, et désolé s'il n'y a pas de papier cadeau.

Je courus dehors, pieds nus, et en pijama. J'en crus pas mes yeux, à côté de la mercedes de ma mère et de la jeep de mon père se tenait une magnifique porsche décapotable rouge flambloyante aux lignes fines et sportives. Je sautais de partout, j'avais fashé sur cette voiture dans un magazine trois mois plus tôt. Elle avait des flammes gravées sur les côtés et sur le capot. Je rentra et sauta au cou de mon père.

- Merci, merci, merci !!! C'est exactement elle que je voulais !!

J'alla aussi remercier ma mère. Après le diner, je partis en direction du centre équestre après avoir bien enmagaziner les indications de ma mère. Le centre équestre ce trouvait dans un park qui s'appellait " Washington Park ". J'y allais avec ma nouvelle voiture, histoire de l'essayer (je vous rappelles qu'en Amerique, nous avons notre permis à 16 ans) et avec Joy. Je mis un quart d'heure à trouver le chemin. Une fois arrivée, je remonta mes lunettes de soleil sur ma tête et sortis de la voiture, que tout le monde regardait. Bon j'avoue c'est pas très discret.
Pleins de filles se ruèrent vers moi.
- Tu es Halley Stewart ?!
- C'est toi qui joues dans HorseSpirit ?
- J'ai adoré ce film !
- Tu me signes un autaugraphe ?
- Hey Stop !! Je vais pas m'enfuir en courant ! Pour répondre à vos questions, oui, oui, contente qu'il t'ai plut, et oui si t'as un morceau de papier.

Je signa un ou deux autographes et la moninitrice, attirée par toute cette cohue, vint à ma rencontre.

- Bonjour ! Vous devez être Mlle Stewart ?
- Halley, corrigeai je.
- Je suis une des trois monitrices, Maryline. Vous avez pas des chevaux à brosser ?! dit-elle en s'adressant aux filles qui nous entouraient.

Elles partirent toutes à leurs occupations.

- Bien alors, tu veux visiter le centre ?
- Je veux bien merci.

Ce centre équestre était géant par rapport à la superficie de la ville.
Il y avait deux carrières, une pour le dressage et une pour le saut d'obstacle, deux manèges, un moyen et un grand, un rond de longe, trois paddock et un pré de cinq hectares avec terrain de cross. Elle me présenta aussi la cavalerie du club, composée de 15 poneys : Spot, Ginger, Isis, Polux, Joss, Apple Pie, Nomade, Holiday, Apache, Nounours, Magic, Haribo, Pistache, Oméga et Décibelle; et 20 chevaux : King, Vahinée, Hawaï, Flanagane, Jumper, Jenny, Texas, Vega, Sartlight, Idaho, Panache, Petite d'Or, Ice Blue, Rodeo, Western, Fidji, Koffee et Cookies. Elle voulut me montrer les écuries de propriétaires mais après avoir regarder sa montre, elle attrappa la première personne qui passait par là et lui confia le reste de la visite, puis partit pour son cours après s'être excuser. Je me tourna vers le garçon qu'elle avait interpellé. Enfin un garçon d'un mètre quatre-vingt et qui avait au moins dix-huit ans. Il avait des cheveux noirs de jais et des yeux bleus/gris. Son visage m'était étrangement familier...

- Euh... je suis...
- Oui, oui je sais qui tu es. Hey toi là ! dit-il en appellant une fille un peu plus jeune que moi.

J'en étais sur que je l'avais déjà vu... mais où ?

- Oui ? répondit cette dernière.
- Tu me redrais un service ? demanda il avec un sourire charmeur.
- Biensur, tout ce que tu veux Josh, dit-elle.
- Tu peux finir la visite d'Halley ?

Même sa voix m'était familière... pourtant j'étais sur de ne jamais l'avoir entendue.

- oui... oui... biensur ! bafouilla elle.
- Merci, je te revaudrais ça, dit-il en partant.

En partant ? Non ! Pourquoi ?! Il devait me faire ma visite !

- Bon alors tu viens ? s'impatienta la fille.
- Euh... où ?
- Ba je vais te finir la viste !
- Mais... Ok...
- Je m'appelle Chloé. Allons-y !

Elle m'enmena vers des box un peu plus grands que ceux des chevaux de club.

- Ce sont les box des chevaux propriétaires, elle s'arrêta devant un box où sortait la tête d'un cheval blanc avec la crinière noire, pur race espagnol, elle s'appelle Jade, c'est ma jument. Et le cheval d'à côté, c'est Black Pearl , le cheval de Josh.

C'était un magnifique frison. Elle m'enmena ensuite vers un bâtiment, le club house. Quand nous entrâmes, tous les regards s'étaient braqués sur nous. Chloé me fit visiter les lieux gênée d'attirer l'attention. C'était une grande pièce avec deux canapés, des fauteuils, une télé, une mini cuisine avec frigo, micro-onde et lavabo, une grande table était en plein milieu de la pièce. Sur la droite il y avait une grande bibliothèque avec plein de livres et de magazines consacrés aux chevaux. Elle m'indiqua ensuite où se trouvait les toilettes, les vestiaires où il y avait plein de casiers où les cavaliers mettaient leurs affaires et le bureau de la directrice. Nous sortîmes du club house et elle me montra la douche des chevaux et le hangard où se trouvait le foin et la paille.

- Voilà, on a finit.
- Merci pour la visite, c'est vraiment un bon club.
- C'est vrai, il y a surtout des profs super. Tu reviens quand ?
- Jeudi avec mon cheval.
- Il s'appelle comment ?
- Pixel, c'est un hanovrien alezan. Tient... où est Joy ?
- Joy ?
- Mon chien.
- Le bouvier bernois ?
- oui.
- la dernière fois que je l'ai vus il était avec Twister.
- Joy !

Je siffla. Il arriva en courant avec un golden retriever à ses trousses. Il était tout plein de paille.

- Où c'est que t'es allé te fourer ?

Je le caressa en enlevant des brins de paille par ci par là.

- Bon, je vais rentrer.
- Ok, je serais là Jeudi.
- Alors... A jeudi !

Avant de me retourner, j'aperçus quelqu'un qui m'observait. C'était Josh, il était avec son cheval et me fixait avec un regard glacial. Je frissona, comme si son regard m'avait glacé sur place, tourna les talons et retourna à la maison, lava d'abord joy avant de me laver moi-même. Quand je sortis de la salle de bain, un livre était par terre. Je le ramassa. Dès que je vis la couverture, je le reconnus tout de suite. Maintenant je savais où je [/font]l'avais déjà vu...


Dernière édition par Eleonore Stryder le Jeu 9 Juil - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: chapitre 3 : connaissance   Mer 10 Juin - 20:38

chapite 3 : connaissance

Les deux jours qui suivirent passèrent assez vite, j'avais repeint ma chambre, installé tous mes meubles et déballé tous mes cartons. Le troisième jour, je me leva super tôt. L'avion par lequel arrivait Pixel arrivait à Seattle pour 8h30 et nous avions un long voyage à faire. Mon père attela le van à la jeep et nous partîmes pour l'aéroport.
A 10h, nous arrivâmes dans la coure du C.E. Il y avait un peu moins de monde que la dernière fois car nous étions un jeudi. Comme elle me l'avait promis, Chloé était là. Je descendis Pixel du van et l'enmena dans le box qui lui était réserver. Je me rendis compte que ce dernier était juste à côté de celui de Blacl Pearl quand je croisa le regard glacial de son propriétaire. Il commençait à me foutre la frousse ce gars, surtout maintenant que je savais où je l'avais vus. Je me dépêcha de mettre mon cheval dans le box et lui enleva les protections de transport. Je retourna à la voiture et transporta mon matériel dans les vestiaire, toujours aider de Chloé. Quand j'eus refermée mon casier Chloé me demanda :

- Tu vas dans quel lycée ?
- Bonne question... je n'en sais rien !
- Moi je vais à Deering High School.

Je discutais encore dix minutes avec Chloé avant que mon père m'appelle.

---Le mois de Juillet passa lentement j'appris à mieux connaitre Chloé, j'allai au même lycée qu'elle. J'avais aussi appris qu'elle avait un sérieux penchant pour Josh. Mais ce dernier restait toujours seul, la seul personne à qui il parlait était son cheval. Il était froid et distant avec tout le monde, ce qui me rassura, il n'était pas comme ça qu'avec moi. Il continuait aussi à me fixer de sin regard glacial, quand nous étions tous les deux au C.E., ce qui arrivait très souvent car il était là tous les jours, moi aussi.

---Nous étions désormais début Aout.
J'étais en train de détendre Pixel dans la carrière d'obstacle quand je le vis. Je repassa au pas. Il était à pied et tenait Black Pearl par les rênes.

- Ca te déranges si je monte dans la carrière avec toi ? me demanda-il.

Je fus surprise par le ton de sa voix, il était doux avec une pointe de malice.

- Euh... non, vas-y entre.
- Merci.

Il ouvrit la barrière, entra, et la referma avant de monter sur son cheval et de commençer la détente.
Une fois que ceci fut fait il me demanda :

- Ca te dit une petite puissance ?
- Ca me dit =D
- Voyons jusqu'où peut monter ton champion, dit-il avec un sourire.

On commença par 8o cm, un simple échauffement, on monta à 1m, 1m1o... je fus étonnée qu'un frison saute avec autant de facilité. Ce n'est qu'à 1m4o qu'il fit tomber une barre. Je monta jusqu'à 1m6o, mon cheval était fait pour ça, il suffisait de le laisser faire et hop ! il sautait. Il s'avança vers moi.

- J'avoue, c'est un bon cheval, et... tu es une bonne cavalière.
- Merci, ton cheval est aussi très fort, pour un frison.

Il sourit, j'aimais son sourire, il était chaleureux, contrairement à ses regards glacials qui hantaient mes rêves.

- Euh... Ca te dis une petite ballade dans le park ? demandai-je timidement.
- Ca me dit ^.^

Nous sortîmes de la carrière, je découvris que plein de monde nous regardait bizarement, Josh les ignora royalement et nous prîmes le chemin qui faisait le tour du park.

- Ca fait quoi d'être connu ? me demanda-il après un long silence.
- Hum... c'est sympas... mais quelque fois je m'en passerai bien, avouai-je.
- Pourquoi ? Tu as tout ce que tu veux, tu n'as qu'à claquer des doigts et tes moindres désirs sont exaussés.
- Je sais... mais parfois, je préférerai être normale,comme toutes les filles de 17ans.
- Mais toutes les filles de 17ans rêvent d'être comme toi.
- C'est vrais, mais une fois qu'elles auront une horde de photographes et de journalistes qui les suivent dans tous leurs déplacements, ça m'étonnerai qu'elles rêvent de la même chose.
- Alors pour quoi es-tu devenue actrice ?
- Tu crois que j'ai eus le choix ? Avec une mère réalisatrice et un père acteur tu voulais que je fasse quoi ?

Il haussa les épaules.

- A moi de poser une question.
- Ok vas-y.
- Je me demandais, ne te moques pas de moi hein; parce que j'ai lus un livre en Juillet, My Vampire Blood, je sais pas si tu connais, et je trouvais que tu ressemblais vachement au gars de la couverture.

Il éclata de rire.

- J'ai cru que tu n'allais pas te moquer ?
- Je... je ne me moque pas !
- A oui ? Et qu'es ce que tu fais là hein ?
- En faite, c'est simple, enfin pas tant que ça, c'est moi.
- Quoi ? Comment ça ?
- Ba, c'est ma tante, Amy, qui a écrit ce bouquin, et elle s'est basée sur moi pour son personnage, Josh.
- Je me rappellais plus où c'est que je t'avais déjà vu, mais quand j'ai revus ce livre, ça m'a sauté au yeux. C'est pour ça que tu me flanquais la frousse.
- Je te flanquais la frousse ? Moi ?! s'exclama-il avant de repartir dans un fou rire incontrolable.
- Vas-y moque toi, marmonnai-je.
- Roh c'est bon je rigole.
- Ba oui, justement tu rigoles.
- T'es vraiment têtue toi !
- Je sais ! Et... c'est vrai pour Jessy aussi ?
- Qui ça ?!
- Ba... Dans le livre tu...
- Oh ! Non, non, se précipita-il de dire, je n'ais jamais connu de Jessy. Au faite, tu vas dans quel lycée ?
- Deering High School, pourquoi ?
- Comme ça, et, tu es en première, non ?
- Oui.

La discution se termina ici, nous étions arrivés à un beau chemin plein d'herbe.

- Un petit galop ?
- C'est partit !

Nous partîmes au grand galop dans le chemin, riant aux éclats. Quand nous repassâmes au pas, nous étions déjà aux portes du C.E. Cette ballade avais été bien trop courte, à mon goût. C'était facile de parler à Josh... de rire... d'ailleurs en y pansant, je n'avais pas ris comme ça depuis que j'avais enménagé ici.
Nous descendîmes devant les box, nous rentrâmes nos chevaux à l'intérieur, je m'acouda à la porte du box, il sortit du sien et se planta devant moi.
Une question qui me traquassait me revient.

- Juste une dernière question, pour quoi es-tu si froid avec les gens ?

Ma question sembla le perturbé, il mit un certain temps à répondre, comme s'il cherchait lui même la réponse.

- Je... je ne sais pas. C'est... comment dire... automatique... dès que je vois quelqu'un, ce quelqu'un est forcément mauvais...
- Et pourtant tu me parles.
- Oui... mais... je n'arrive pas à faire confiance aux gens... pas après ce qu'ils m'ont fait...
- Qui t'as fais quoi ?!
- Je... n'ai pas très envie d'en parler...
- Oh, désolé, ça ne me regarde pas.
- Non, non ! Ce n'est pas ça. Avec toi c'est plus facile de parler.

Je le dévisageais en silence. Il était beau... certe un peu plus vieux que moi...
Pendant que je me faisais des films, il s'était rapproché. Je le regarda dans les yeux, je ne voulais pas le quitter des yeux, pourtant... j'y fus bien obligé... Chloé venait de se planter devant moi. Je l'avais reconnus grâce à ses yeux bleus comme l'océan et à ses cheveux châtains.

- Faut que je te parle !! s'exclama-elle.
- Euh... oui, une minute, je déselle Pixel, j'arrive.
- Rejoint moi sous le hangard !
- Ok...

Quand elle eut disparue, Josh était rentré dans le box de son cheval et avait retrouvé son masque froid et distant. Je me dépêcha d'enlever la selle et le filet de Pixel que je posa sur le porte selle devant la porte et enleva ses protec'. Je courus jusqu'au hangard et rejoingnis Chloé qui était sur une botte de paille.

- Alors, raconte moi tout !
- Te raconter quoi ?
- Oh ne fais pas l'innocente !

Devant mon air surprit, elle soupira et précisa :

- T'as parlé avec Josh !
- Et alors ?
- Et alors ?! Tu te souviens de ce que je t'ai dis ? La seule personne avec qui il parle c'est ...
- Son cheval je sais. Mais je ne vois pas le rapport.
- Tu pourais pas me prendre un rendez-vous ?
- Avec qui ?!
- On parle de qui là à ton avis ?
- De... oh...

Je n'en croyais pas mes oreilles... comment pouvait-elle me demander ça comme elle demande un rendez-vous chez le médecin ?

- S'il te plait !! S'il te plait !!
- Attend... tu veux que je lui parle de toi... pour que tu... sortes avec lui. C'est ça ?!
- Oui !!

Comment veut-elle que je fasse... ça ?! Et puis de toute façon ça peut pas marcher entre eux !

- Je crois que ça ne va être possible.
- Pour quoi ?
- Il n'acceptera jamais.

Je me rendis comte que je ne voulais pas qu'elle sorte avec lui... je voulais qu'il reste à mes côté... pour toujours. C'étais égoïste non ? Tanpis... personne n'est pas parfait !

- Mais je te dis que si !
- Et moi je te dis que non ! m'énervai-je en partant en courant presque.

J'étais en colère... Quand j'arriva dans le box de mon cheval, il me regarda bizarement (-le cheval-).

- Je sais, je sais, je suis en colère ! Ne me regarde pas comme ça ! Elle veut que Josh sorte avec elle ! Elle a qu'à lui demander ! Oui je sais tu as raison, je ne veux pas qu'elle sorte avec lui... c'est égoïste non ?

Je devenais folle... je parlais à mon cheval ! Je lui donna un coup de brosse vite fait et sortit. Et là, je faillis lui rentrer dedans !

- Josh ! J'ai faillis avoir une crise cardiaque ! Ne refait plus jamais ça !
- Désolé, souffla-il.
- Attend... t'as entendu ce que je viens de dire ?
- Euh... non... pourquoi je ne devais pas écouter ?
- Non !

Je ferma la porte du box, attrappa mon filet que je mis sur mon épaule, ma selle, mis les protec' sur ma selle et partis en courant presque... pas facile avec tout ça sur les bras ! Les pritec' tombèrent... tanpis, je les ramasserais plus tard.
Je mis tout dans mon casier, me retourna... et pour la deuxième fois en cinq minutes faillis avoir une crise cardiaque.

- josh ! Je viens de te dire d'arrêter de faire ça !
- De faire quoi ? demanda-il avec un air innoncent.
- De surgir de nul part !
- Désolé, murmura-il, mais je voulais que tu me pardonnes...
- De quoi ?
- Je sais c'est pas bien d'écouter aux portes mais...
- T'as entendu ce que j'ai dis ?!
- Désolé, répéta-il.

Je me frappa la tête contre la porte de mon casier - c'était fait exprès, je précise =D - .

- Je suis vraiment désolé, tient.

Il me posa mes protec' dans mon casier.

- Merci... oh et puis... je te pardonne... et puis comme je dis... personne n'est parfait !
- C'est vrai ?
- Si je te le dis !
- Merci ! il me fit un bisou sur la joue et reprit, et puis tu as raison, je n'aurais pas accepté.
- Quoi ? Tu as écouté là aussi ?

Il fit un sourire innocent.

- Au point où on en est...

Je ferma mon casier à clé après avoir pris mon licol.
Je mis Pixel dans un paddock et m'assis sur la barrière, vite rejoint par Josh.
On passa un moment en silence, regardant Pixel se défouller.
Au bout d'un moment Josh soupira et baissa la tête.

- Quoi ?
- Rien... Quelle est ta couleur préférée ?
- Le rouge.
- Pourquoi ?
- Hum... Elle représente l'amour.
- Et la mort, le sang.
- Disons l'amour mortel alors ^^
- Et ta fleur pérférée ?
- La rose.
- Rouge.
- Exact.
- Et... es ce que tu as un...

Un clakson le coupa. Je tournai la tête, c'était mon père ( je n'avais pas pris ma porsche aujourd'hui).

- Je rentrerais ton cheval si tu veux.
- Merci... on se revoit ?
- Demain.
- A demain alors !

Je souris en guise d'aurevoir et partis dans la voiture.

- Alors ta journée ? me questionna-il une fois que j'eus attachée ma ceinture.
- Super ! répondis-je avec un peu trop d'anthousiasme.

Avoir parler avec Josh m'avait fait oublier mon accrochage avec Chloé.

- Qui est ce gaarçon ?
- Un... ami.
- Un ami ? Alors pour quoi il te regardes comme ça ? s'énerva-il en faisant un geste en direction de Josh.
- Même s'il serait plus que mon ami, ce qui n'est pas le cas, en quoi ça te dérangerait ?!
- Tu ne peux pas trainer avec n'importe qui ! C'est mauvais pour ta réputation !
- Tu te l'a met où je pense ma réputation !
- Tu ne me parles pas comme ça !

Il me giffla. C'était la première que quelqu'un me gifflai. Du moins pour de vrais. Josh s'était levé , il voulait s'approcher, mais mon regard lui en dissuada. Il serra les poings et regarda mon père avec un regard noir.
Je me massa la joue, rougie par le coup. J'avais les larmes aux yeux. C'était idiot de pleurer !

- Il ne s'agit pas que de TA réputation, mais de la réputation de toute la famille !

Il démara la voiture et pris la direction de la maison. Je m'essuya les yeux avant de rentrer dans la maison.

- Et tu seras punie demain ! Tu n'iras pas au centre équestre demain ! entendis-je crier mon père tandis que je claquais la porte de ma chambre.

Je m'étalla sur le lit et n'empêcha plus mes larmes de coulées.
Le lendemain, je n'avais pas fermé l'oeil de la nuit et j'avais une tête de déterrée.
Il était 18h quand on vint frapper à ma porte, mais pas pour rentrer.

- Nous allons faire des courses, nous n'en avons que pour une heure, une heure et demie, n'en profite pas pour filler, j'ai pris les clés de voiture.

Je me redressa. Je m'habilla vite, me donna vite fait un coup de brosse, attendit que la voiture quitte la coure pour me préssipita au rez-de-chaussée, sauta par la fenêtre et partie en courant.
Je courus le plus vite possible. Je traversa toute la ville, les gens me regardaient bizarement, les larmes s'étaient remisent à coulées. Je mis trois quart d'heure avant d'arriver dans la coure du C.E. J'étais essouflée et j'avais un point de coté, mais je continuai à courire. Il était encore là, une chance pour moi, il était adossé contre la porte du box de Black Pearl, quand il m'entendit, il releva la tête. Je m'éffondra dans ses bras, morte de fatigue. Il referma ses bras autour de moi, enfouit sa tête dans mes cheveux, ce que je ne pouvais faire car il faisait une tête de plus que moi, et me caressa le dos pour me calmer. Nous restâmes comme ça, sans rien dire. Je me rendis compte que le T-shirt de Josh était trempé... pas qu'à cause de mes larmes mais aussi parce qu'il pleuvait. Je ne m'en étais pas rendu compte.
La voiture que je redoutais tant d'entendre fit sont entrée dans la coure. Je frissona. Il me serra plus fort contre lui avant de me pousser. Mais je ne le lacha pas.
Des portières claquèrent.

- Halley Stewart ! Viens ici tout de suite ou je viens te chercher ! rugit la voix de mon père.

Cette fois Josh me poussa plus fort, ce qui me força à le lacher. Je fouilla dans ma poche, en sortit un stylo, écrivit mon msn, mon numéro de portable et mon adresse dans la main de Josh avant de partir dans la voiture.

Je préfers passer les engueulades... mais le résultat : plus de portable n'y d'ordinateur, plus le droit de sortir de ma chambre jusqu'à la rentrée, donc pas aller au C.E...
J'allais pourire dans maa chambre jusqu'à Septembre...
En attendant qu'il vienne me chercher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Johnson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Epuiser par le pods de mes larmes...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Mar 30 Juin - 4:08

Whouaw! C'est magnifique... Parfait! J'adore troooop!
Je veut savoir la suite! S'il te plaît, la suite!!!

_________________
Ecouter son coeur, Suivre son chemin, Tel est la destinée, De l'être humain...


✖️ & ✖️
x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: chapitre 4 : simplement trois mot   Jeu 9 Juil - 19:33

voilà la suite !
la suite n'est pas écrite ^^
et merci Ashley ^-^

chapitre 4 : simplement trois mots

C'est une semaine avant la rentrée que l'espoir revint. Le matin, on m'avais envoyé un petit bouquet de roses rouges, de la part d'un anonyme, mais, il y avait un mot " à notre amour mortel ". Ca ne pouvait être qu'une seule personne. Mais ce qui me troubla, fut le " notre " placé devant mes prorpres mots.
Laissant ce problème de côté, je mis le bouquet dans un vase en cristal et remonta dans ma chambre pour le poser sur mon bureau. Mon père m'avait juste autorisé à en sortir pour prendre ce bouquet.
Je m'allongea sur mon lit, les mains derrière la tête, regardant le ciel par la fenêtre juste en haut de mon lit, qui donnait sur le toît.
Je regardais le soleil se lever, quand un bruit de... griffure ? me sortit de mes rêveries.
Je me relevai, le bruit recommença. Il venait de dehors. Quand je regarda par la fenêtre, qui donnai sur la coure, je faillis crier si je n'avais pas croiser ses yeux. Il se tenait tant bien que mal sur le rebord de la fenêtre... comment avait-il pu monter jusqu'à là ?! J'essaya d'ouvrir ma fenêtre... en vain, mon père l'avait bel et bien condamnée. Mais... magie magie, j'eus une idée ! Je monta sur mon lit pour ête plus en hauteur, et essaya d'ouvrir la fenêtre du toît... miracle il avait oublié de la vérouillée ! Je fis signe à Josh et il s'engouffra dans ma chambre. Avant que j'eus pu dire quoi que ce soit, il m'embrassa.

- Je t'aime, souffla-il.

Je ne pu dire quoi que ce soit.

- Tu ne peux pas savoir comment tu m'as manqué, continua-il.
- Oh si, je peux savoir, dis-je d'une voix chevrotante, tu n'as pas été enfermé dans ta chambre pendant tout ce temps.
- Heureusement, sinon je n'aurais pas pu venir.
- Pourquoi as-tu mits autant de temps à venir ?

Il parut gêné par ma question.

- Ba... Je croyais que tu m'aimais pas..., je voulus protester mais il reprit, je t'ai envoyé des textos, je t'ai appellé, je t'ai envoyé des mails... et comme tu ne répondais pas...
- Confisquer.
- Ouais j'aurais pu en douter... Mais pour être sur que la Grande Halley Stewart ne se moquait pas de moi en me parlant, fait pas cette tête là, on sait jamais avec les actrices ! et ben j'ai voulus en avoir le coeur net, je suis venus, je ne regrette pas maintenant.
- T'as oublié les fleurs, lui rappellai-je.
- Quelles fleurs ?
- Celles que tu m'as envoyé !
- Je ne t'ai jamais envoyé de fleur ! Je savais que ça allait te créer des ennuis.
- Mais alors...

Je m'avança vers le bureau et pris le mot qui reposait toujours sur les roses... je n'avais dis ça qu'à Josh... alors si se n'était pas lui...
Il me le prit des mains, le lut et fronça les sourcils.
Il reposa le morceau de papier et prit quelque chose dans son blouson. Une rose, une seule, mais bien plus jolie que toutes celles qui étaient dans le vase en cristal. Il me la donna.

- Merci...
- Aller n'y pense plus, dit-il en remettant une de mes, nombreuses, mêches rebelles en place.
- T'as raison.
- J'ai toujours raison, dit-il avec un sourire narquois.
- Ah oui ?
- Et oui.

Je secoua la tête, jetta toutes les roses du vase pour mettre celle de Josh.
Je m'assis sur le lit et Josh vint se mettre à côté de moi.

- Tu veux faire quoi ? demandai-je.
- Parles moi de toi, je veux tout savoir !
- Tout ?
- Tout.
- Tu risques de le regretter, souriai-je.
- C'est un risque à prendre.

Je dus tout déballé ma vie. J'en étais arrivé à mes amies quand, justement Malicia m'appelait.

- Allo ?
- Saluut Halley !!! Ca va ??
- Salut Malicia, ça va et toi ?
- Mouais... Ca fais longtemps qu'on s'est pas vu =/
- Ouais...
- Tu compte venir quand à New York ??

Je ne pu répondre que Josh m'avait embrassé.

- Ouhouh Halley t'es là ??
- Josh arrête ! Je téléphone !
- Josh ? C'est qui Josh ??

Le Josh en question éclata de rire et me pris le téléphone des mains.

- Salut !

Il mit l'auparleur.

- Euh... C'est qui ??
- Josh rend moi ce téléphone !
- Halley ? C'est qui Josh ??? Hein !! Tu m'as caché quelque chose là !!
- Oui tu as raté un truc ! s'exclama Josh, toujours en train de rire.

Je lui courais après dans toute la chambre

- Halley ?? ououh t'es toujours là ??

Je me jetta sur Josh qui tomba sur le lit et me roua de... guillis !
C'était l'horreur, je crainds trop les guillis ! J'étais écroulée de rire.

- Josh... le télé... phone... réussis-je à prononcer.
- A vos ordres princesse.

Il me redonna le portable. Je respira un bon coup.

- Tu disais ?
- Ah ça y est t'es là ?
- Oui.
- C'était qui ?
- ba...

Je me rendis compte que l'aupaleur était toujours actionner, je l'enleva, pas la peine qu'il entende les cris d'hystérie de ma meilleur amie.

- Josh.
- Et ??? c'est quiiii ???
- Mmmmh... mon... ptit copain...
- Naaannn !!!! C'est vrai ?? Il est comment ?? Mignon ? Sportif ?? Intello ?? Es-ce qu'il embrasse bien ?
- Comme un dieu xD
- Et ??
- Evidement qu'il est mignon, il fait de l'équit' et ...
- Je suis pas un intello ! s'exclama Josh comme offenser.
- Faut trop que tu me le montree !!! Ton père a enfin accepter ??
- Euh... nonn...
- Quoii ?? Mais.. t'es pas chez toi ?
- Si.
- Alors tes parents ne sont pas là ?
- Si, si.
- Ba... il a fait comment pour rentrer ?
- Par le toit !
- C'est trop chouuu !!
- C'est bon Malicia on a comprit...
- En attendant de le voir en vrai je veux des photos !!!
- Euh... ouais, faudra que je pense à en prendre.
- T'as intétêt ! Et t'es avec lui depuis combien de temps ?
- Hum...
- 52 minutes, me souffla-il.
- 52 minutes.
- Tu me fais honte !! Tu ne me l'as même pas dis !
- Personne ne doit le savoir !
- Ba pourquoi ?? Tu ferais la une de tous les journeaux !!
- C'est ça le problème, s'ils le disent dans les journeaux, mon père va le voir, et là, je suis morte !
- A oui c'est vrai...
- Alors tu ne le dis à personne ok ? Même pas à Angie !
- Promis.
- Sinon quoi de beau à New York ?
- Il on ouvert un nouveaux cinéma SUPER grand !! Il y a plus de 1oo salles ! Et toi, ça te plait Portland ?
- Ce n'est pas si nul que ça, en faite je suis vraiment contente d'avoir déménager !
- On se domande pourquoi !
- Moi aussi je me le demande...
- Bon ba je vais te laisser, Brad m'appelle ! Bye !
- A plus Mili.

Je raccrocha.

- Tu sais que ça ne se fait pas d'écouter les conversations privées ?
- Je ne l'ai pas regretté la dernière fois, c'est grace à ça que j'ai su que je t'aimais. Aller Dort, tu en as besoin.
- Tu ne pars pas hein ?
- Je resterai là tant que tu voudras de moi.
- Tu finiras par te lasser.
- Ca, ça ne risque pas.

Je finis par m'endormir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Johnson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Epuiser par le pods de mes larmes...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Ven 10 Juil - 7:36

Citation :
la suite n'est pas écrite ^^

tu veut dirre la suite de la suite ?? =P

Toujours aussi super ton histoire, j'ai hate de voire la suite ! <3

_________________
Ecouter son coeur, Suivre son chemin, Tel est la destinée, De l'être humain...


✖️ & ✖️
x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: RE   Ven 10 Juil - 13:13

oui la suite de la suite ^^

j'ai presque fini mais .... je bloque a un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Johnson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Epuiser par le pods de mes larmes...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Sam 11 Juil - 2:56

Aah! Quel domage ! =/ En tout cas, j'espaire que tu vas t'en sortir et que tu gardera le même esprit tout le long !! =P J'ai hate de savoir la suite !!! ^_^

_________________
Ecouter son coeur, Suivre son chemin, Tel est la destinée, De l'être humain...


✖️ & ✖️
x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: chapitre 5   Mer 29 Juil - 13:25

chapitre 5 : rendez-vous rayon bricolage

Quand je me réveilla le lendemain, je m'assis au bord du lit et m'étira. J'avais fais un rêve magnifique cette nuit, étrange mais magnifique. J'avais même le gout de ses lèvres sur les miennes... c'était tellement réaliste. Il y avait aussi eu l'appel de Malicia et tout... vraiment étrange.
Je me leva, je voulu mettre mes tongs mais quelque chose avait attiré mon attention... Où était passé toutes mes roses ? Il n'y en avait plus qu'une et les autres gisaient au fond de la poubelle. Je tourna la tête, le lit était bien vide... mais alors je vis un morceau de papier sur le coussin.

" j'ai du partir, ton père est rentré à plusieurs reprises,
et ton chien m'a flanqué la frousse de ma vie !
je ne pourais pas revenir avant la rentrée,
ma mère m'a envoyé un texto comme quoi j'étais puni jusqu'à la fin de vacances...
je suis désolé.
mais débrouilles-toi pour aller faire tes courses scolaires cet aprèm, vers 14h

plein de bisou
Je t'aime
Josh "

En effet Joy était couché dans son panier et dormait à poing fermer...
Cela voulait dire que... ce n'était pas un rêve ?! Ca voulait aussi dire que... Nann pas possible !
Je m'habilla à la 4ème vitesse et descendit vers mes parents.

- Coucou Maman ! Coucou Papa !
- Bonjour, d'où vient tout cet entrain ?
- Je suis de bonne humeur ! Dites, on a pas encore fait les courses scolaires, on pourait y aller aujourd'hui non ?
- Pas la peine de t'agiter ainsi, nous les feront livrés, ça seras plus simple.
- Papa, j'ai vraiment envi de les faire pour une fois ! Comme tout le monde !
- Voyons Rob' si elle a envi de faire ses courses !
- Alors allez y sans moi, bouguona mon père.
- Je peux même y aller toute seule !
- Non, non je viendrais avec toi.
- Ok... On y va vers 14h !
- Pourquoi es tu si pressée ?
- Je ne sais pas !

Ca faisait trois quart d'heure que je trainais dans le magasin pour les fournitures scolaires, mais mes yeux n'avaient pas encore rencontré les siens. Jusqu'à ce que ...

- Josh !!
- Chuutt !!!

Je jetta un coup d'oeil à ma mère, elle n'avait rien entendu, à cause, où plutôt grace, à la foule qui nous entourait.

- Suis-moi, murmura-il.

J'haucha la tête.

- MMmm... Maman, je vais aller chercher ...les stylos, tu peux me prendre les cachiers ?
- Mais tu as déjà pris les stylos !
- Euh... J'en ai oublié un ! Merci !

Je suivis Josh, à travers la foule, deux filles eurent le malheure de me reconnaitre, s'en suivit d'une séance dédicasse à en plus finir... Quand je pu enfin quitter la foule, je suivis Josh dans les rayons qu'il sembalit connaitre comme sa poche... (enfin moi je connais pas ma poche par coeur... on sait jamais se qu'on peut trouvé xD)

Nous nous retrouvâmes dans le rayon bricolage et jardinerie où seul un vieux grand-père était en train d'acheter des graines de tomates. Il me planqua contre le mur du fond et m'embrassa... jusqu'au moment où une voix enfantine s'exclama :

- Joshh' n'est n'amoureuux ! Joshh' n'est n'amoureux !!

Josh se sépara de moi et regarda le petit garçon au cheveux châtains et aux yeux noisettes avec un regard noir.

- Taylor, qu'es ce que tu fais là ? soupira Josh.
- Ah Josh, on te cherchais ! dit une voix de fille.
- Hey Jess' ... t'as vu, je crois qu'on dérange ! pouffa une autre voix étrangement semblable à l'autre voix.

Une femme, pas plus vieille que ma mère, au visage vif et joyeux, arriva avec une fille d'une vingtaine d'année, brune avec les mêmes yeux marron que le petit garçon.
La brune prit la parole :

- Ba alors Joshichounet on a perdu sa langue ?
- La ferme Alice ! lança Josh.
- Josh ! parle comme il le faut à ta soeur ! réprimenda la femme.
- Ba alors fréro, commença elle en appuyant sur le " fréro ", tu nous présentes pas ? s'indigna une des filles qui étaient arrivées en premières.

Il soupira...

- Halley je te présente ma... famille... Alice, commença il en désignant la fille brune, Abby & Jessica, les jumelles, Taylor le ptit et ... Judy ma ... mère...
- Halley Stewart !! J'y crois pas ! s'exclama une des jumelles -qui était à gauche-.

Les jumelles avaient le même age que moi, elles avaient toutes les deux une cheveulure blonde comme un champs de blé et des yeux verts/marron. Elle de gauche -Abby ou Jessica ?- sautait de partout et avait les yeux tous pétillants.

- On a comprit Abby, on a comrpit... grogna Josh.
- Mais c'est elle !! Elle qui fait la une de tous les journaux régionaux parcque sa famille à déscider d'emménager dans ce trou pommé !!
- Alors comme ça... tu sors avec... mon frère ?! demanda Alice.
- Euh... je crois, oui...
- Je me demande comment tu fais pour le supporter ! rigola Jessica -qui était à droite-.
- Et je comprends mieux pourquoi tu passais autant de temps au C.E. , rétorqua sa mère.
- Et où tu étais passé hier soir !! s'exclama Abby.
- Ba quoi ?! Son père l'enferme dans sa chambre depuis début Aout ! Il a même condamné ses fenêtres !!
- Méfis-toi qu'il ne t'arrive pas la même chose !!
- Halleeyyy !!! T'ees oùùù ??? Cria la voix de ma mère.
- Ohh désolé, je dois y aller... on se revoit au C.E. à la rentrée...

Il m'embrassa dans les cheveux et me lacha la main.

- Aurevoir, dis-je à l'intention de sa famille.
- Bye bye Halley !!!
- Contente de t'avoir rencontrer !!
- A un de ces jours !
- Z'aurevoir !
- Aurevoir Halley.

Je partis à regret retrouver ma mère.

- Alors t'as trouvé les stylos que tu cherchais ?
- Euh... en faite j'en avais pas besoin..
- Ah bon...

On finit les courses vite fait et on rentra à la maison.
La semaine passa... le mercredi mon père m'avait rendu mon ordi, mais pas mon portable... alors je passais mon temps sur msn à parler avec Josh... même si ce n'était pas la même chose que d'entendre sa voix, on faisait avec.

_______________

voila la suite mais j'ai pas pu tout mettre car s'était trop long ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Mer 29 Juil - 13:26

suite de chapitre 5 :

Nous étions déjà le 10 Septembre, le jour de la rentrée. J'étais stressée... très stressée... pire que pour une première d'un film... je descida de m'habiller simplement, avec un Tshirt noir rayé rouge - à moins qu'il ne soit rouge rayé noir - et une mini jupe en jean et des converses basses rouges. Je pris mon sac en bandoulière, qui contenait ma trousse et quelque feuilles, puis partis avec ma porsche flamboyante... direction le lycée !
Je fis quelque détours pour arriver au lycée, qui n'était pourtant pas si loin que ça, mais j'arriva un peu en avance... d'une demi-heure à vrai dire. Heureusement car il n'y avait pas beaucoup de monde. Mais il y avait quand même une bonne vingtaine de personnes qui se précipitèrent autour de ma voiture quand j'ouvris la portière. Même ici, je dus signer des autographes. Des yeux m'interpelèrent à travers la foule...

- Josh ?! Mais qu'es ce que tu fais ici ?!
- Je vais au lycée, comme tout le monde, répondit-il en venant à mes côtés.
- T'aurais au moins pus me dire que t'allais au même lycée que moi !!
- Surprise !! s'exclama-il avec une moue moqueuse. Bon tu viens, je vais te faire visiter !

Je m'empêcha de lui prendre la main... pas devant tout ce monde. Pendant que je suivais Josh, j'entendis quelque conversations :

- ... Parle à Josh !
- Où plutôt, Josh parle à une fille !

D'autre -filles- disaient :

- ... sa bagnole !!
- pfff... ça ne m'étonne pas qu'il lui parle...
- Arrête j'ai vu sa bagnole elle est pas mal non plus...
- Il vient pas en bus ?
- Si, mais il a une voiture !

La conversations les garçons portaient sur autre chose :

- ... mignonne en plus...
- Pff... La ferme Jordan ! Tu sais de qui tu parles ?
- C'est une actrice mon pote !
- Et alors ? Le crétin à bien le droit de lui parler, lui...

Waouh... les gens d'ici avaient des conversations passionantes... Josh me fit pas vraiment la visite... Il m'entraîna jusqu'à un recoit où personne ne pouvait nous trouver et m'embrassa, plus amoureusement que d'habitude.

- ... D'où vient cet entrain ?
- Ca fait exactement un mois qu'on s'est rencontré !! Tu t'en rappelles ?
- Notre ballade...
- Oui.. notre ballade...

Il m'enlaça et enfouit sa tête dans mes cheveux en me berçant. Je ferma les yeux et me laissa bercer...

- Hey Salut Halley !!
- On vous... cherchait...
- On tombe encore...
- Au mauvais moment...
- Oui, en effet ! Vous voulez quoi, encore ?
- Ba... on vous cherchait !!
- Et vous pouvez pas nous chercher ailleurs non ?!
- Ba si vous vous cachiez pas on aurait pas besoin de vous cherchez !
- Je te rappelle, que logiquement, elle ne doit pas être avec moi !
- Ah...
- Alors par pitier, ne le dites à personne !! Surtout pas à Kim sinon tout le lycée sera au courant à la fin de la journée !
- Ba c'est déjà un peu louche que vous trainiez ensemble...
- Mais tu peux nous faire confiance fréro !
- Abby... arrête de m'appeller comme ça...
- D'accord, joshichounett d'amouur !!
- Abby !!
- ouiiii ?? Rooh c'est bon j'arrête pas la peine de faire cette tête là !
- Je fais cette tête là si je veux !

... Raahh les conversation entre frères et soeurs.... Je ne pouvais qu'envier Josh... J'aurais aimé avoir un frère... Mais un grand frère...quelqu'un qui me protègerait coute que coute...

- Bon alors Halley tu viens avec nous ??
- Non ! elle reste avec moi ! contesta Josh.
- Va retourver Matt ou Tess !
- Laisse nous entre fille !
- Mouai..
- On se revoit à la récré, hein ? suppliai-je.
- Biensur, tu me manque déjà.
- Comme c'est trooognoonn !!!! s'exclamèrent les jumelles à l'unisson.

Quelque fois, les phrases des jumelles concordaient tellement ensembles que ça devenait effrayant...
Il quitta ma main avec regret et partit les mains dans les poches, comme si de rien n'était... c'était vraiment un bon acteur... meilleur que moi. Je partis avec Abby et Jessica... problème qui était qui ?

- Euh... par contre les filles... excusez moi si je me trompe mais... je sais pas qui est Abby et qui est Jessica..
- Facile !
- Moi je suis Jessica !
- Et moi Abby !
- Voilà qui allume ma lanterne...
- Dis-toi que Jesscia s'habille le plus souvent en jean..
- Et Abby en jupe.
- Sauf en hiver.
- ok... je vais essayer de m'en souvenir alors.

Les deux jumelles se ressemblaient beaucoup, certe, mais... elles ne ressemblaient en rien à Josh... Lui avait la peau pâle, les cheveux bruns et les yeux gris... Elles avaient la peau légerment bronzée, des cheveux blonds comme un champ de blé et des yeux verts... Enfin... qui avait dit que les membres d'une famille se ressemblait forcement ? (canal sat xD)
Elle m'enmenèrent au secrétaria, pour récupérer mon emploie du temps et les leur. J'avais maths en première heure... génial... (ironie hien !) heureusement que Jessica avait-elle aussi maths. Quand nous arrivâmes, je ne me rapellais même pas par où nous étions passé tellement il y avait de couloirs, d'escaliers et de classes. Toutes les places étaient prises... Je dus m'assoir à côté d'un blond style surfeur australien qui me regardait bizarrement.

- Salut, je m'appelle Jordan, commença-il avec un sourire à deux balles.
- Heureuse de le savoir; marmonnai-je.
- Ton père m'a parlé de toi hier, tu sais.

Vu que je ne répondis pas, le prof de maths, je ne me rappellais plus de son nom, fis distribuer la fiche de présentation habituelle.il continua :

- Il a dit que je serais de bien meilleur compagnie que ce crétin avec qui tu traines au centre équestre. Je savais pas qu'il parlait de Williams.
- De qui ?
- Alors tu ne sais même pas son nom de famille ? Apparement il ne t'a pas parler de sa famille... enfin si on peut appeller ça une famille. Pas étonnant que tu lui parles si tu ne sais rien de lui.
- De quoi tu veux parler ?
- Mlle Stewart et Mr Joyce !! Ce n'est pas une coure de récréation ! Vous avez une fiche à remplir je vous rappelle !!
- C'est aimable à vous de me rafraichir la mémoire mais, merci, j'ai encore toute ma tête !

Le prof n'osa pas répondre, tout le monde me regarda bizarement. C'était pas ma faute, je suis facilement irritable et quand on en rajoute, je répond.
J'essayais de me consentrer sur le formulaire :

"
NOM : STEWART
Prénom : Halley
Date de Naissance : 19/07/92
Adresse : confidentielle
n° de téléphone : sur liste rouge

MERE
PERE

NOM : STEWART
NOM : STEWART
Prénom : Eva
Prénom : Robby
Métier : Réalisatrice
Métier : Acteur

LV1 : Français
LV2 : Allemand
Sport(s) : Base-Ball et Equitation
Loisirs : dessiner, lire, faire du cheval, de l'ordi, jouer dans des films ect...
Ambitions : ba je fais déjà un métier

... "

bref tous les renseignement que l'école demande habituelement...J'était trop énervée pour répondre correctement et puis... franchement à quoi ça sert tout ces renseignements ? Ils veulent pas savoir combien je gagne quand je joue dans un film non plus ?? Après que tout le monde eut rempli sa fiche, le prof les ramassèrent et il nous laissa, enfin, sortir. Jordan devait être fière de lui de me faire mijoter, je ne voyais pas de quoi il voulait parler.... et puis pour qui il se prend de me parler comme ça ?! Je fus la première sorti de la classe, mais j'attendis quand même Jessica à l'entrée de la classe. Jordan sortit avant elle, quand il passa devant moi, il sourit en me faisant un clin d'oeil, je lui répondis par le regard le plus noir que j'avais. Comme s'était notre première journée, nous avions juste une heure de libre après celle-ci, pour que les profs ai le temps de photocopier nos feuilles de renseignements pour ne pas avoir à les refaire dans toutes les matières. Pfff .... Qu'es ce qu'elle en mettait du temps !! Tanpis, je descida de partir dans le même sens que tous les étudiants. Des " exusez-moi " ou des " poussez-vous " retentirent dans le couloir, Jess.

- Heyyy !!! Halley attend !!

Je ralentis l'allure et elle arriva à mon heuteur.

- Sympas de m'attendre, bouguona Jess.
- Je suis énervé, répliquai-je.
- Qu'es ce que t'as fais Jordan ?
- Monsieur crois qu'il est mieux pour moi que Josh, non mais franchement ! Il ne me connait même pas !
- Maintenant tu connais Jordan... En tout cas, bravo pour avoir remballer le prof !! Je connais qu'une seule personne qui l'a déjà fait c'est ...
- Laisse moi deviner, Josh.
- oui ^^ Il a vraiment mauvaise influence sur toi.
- A propos de lui.... Si je te pose une question, tu répondras ?
- Ca dépend de la question, répondit-elle méfiante.
- Josh n'est pas de votre famille n'es ce pas ?
- Je... Ce n'est pas à moi de répondre.
- Je dois savoir.
- Et bien demande lui.
- Demander quoi ?? Demanda Josh qui surgit devant nous.
- Euhh... rien, m'empressai-je de répondre.
- Rien ? s'étonna-il.
- Rien, confirmai-je.

Il haussa les épaules.

- Alors ce premier cours ? demanda-il pour changer de sujet.
- Enérvant.
- Qui à oser t'énerver que je lui casse la geule ?
- Devine, répondit sa soeur. Jordan.

Il grimaça.

- Mais t'aurai vu comment elle a remballé Tayson !!
- Non ?? C'est vrai ?! Dommage d'avoir rater ça.
- " C'est aimable à vous de me rafraichir la mémoire mais merci, j'ai encore toute ma tête ", immita Jessica.

Ils éclatèrent de rire juste au moment où Abby nous rejoingnis.

- J'ai raté quelque chose ?
- Le remballage de Tayson.
- Et Merd* !!
- Comme je disais ta vraiment mauvaise influence sur elle !
- Ca n'à rien à voir avec Josh, grognai-je.
- Alors contre qui ?
- Tout le monde.
- Même moi ?! demanda Josh avec une tête de chien battu.
- Mouii un peu.
- Pourquoi ?! S'étonna-il soudain plus sérieux.
- Je ... t'expliquerai plus tard.
- Bon ba ... on va vous laisser !
- Oui bye bye !! A plus !!

Elles partirent et nous nous retrouvâmes enfin seuls.

- On marche ? Faut que je bouge.
- Comme tu veux..., sa voix sonnait faux... elle avait quelque chose de grave.

On marcha dans le... "mini-park" qu'il y avait devant l'établissement.

- J'ai fais quelque chose qu'il ne fallait pas ? me demanda-il, tête baissée et les mains dans les poches.
- Quoi ?! Mais non ! Qu'es ce que tu racontes ?!
- Ba...t'as dis que fallais que tu me parles alors j'ai crus que ...
- Hein ?? Attends .... tu croyais que ... ? T'es vraiment c*n ma parole !! Tu sais très bien que je n'aimerai que toi toute ma vie !

Après avoir dis ça, j'explosa de rire, un de ces fou-rire incontrable qui ne pouvait s'arrêter.

- Ravis que ça te fasses rire mais sur le coup j'ai vraiment eu peur. Alors, de quoi voulais-tu me parler ?
- Un autre jour, je n'ai pas envi de parler de ça maintenant.
- Comme tu veux.

Des filles de mon âge venait de nous accoster, papiers et stylos à la main.

- Dis, tu peux nous signer un autographe ?
- Biensur, pas de problème.

Pendant que je signais, une autre fille, qui avait un livre serré contre elle, regardait Josh intensement.

- EUh.... Tu ne serais pas.... le gars de la couverture de ... My Vampire Blood ?!
- Et ben.... Si .... c'est moi, répondit-Josh aparement gêner qu'on le reconnaisse.
- Tu me signe mon livre ? demanda-elle en montrant le livre qu'elle avait avec elle.
- Quoi ?! Moi ??? signer ton livre ?!
- En faite, intervins une de ses amies, elle fantasme sur le gars de la couverture de ce livre depuis qu'elle l'a, si elle aurait sur qu'il était dans le même lycée qu'elle et qu'en plus c'était toi ....
- Merci Jean, Super sympas comme fille.
- De rien =)
- Alors tu me le signe ce livre ?
- Ben... Ouais si tu veux.
- Et je me demandais, comme t'es toujours seul avec tes potes, es ce que t'as une petite amie ?
- Pourquoi ? demanda-il, il avait retrouvé ce ton froid et menassant..
- Ba je me disais que...
- Laisse tomber, Halley vient on y va.
- Bon ba à la prochaine alors ! s'exclama la fille.

Josh me trainait par le coude. Il serrait trop fort à mon gout, ça devenait même douloureux.

- Josh, lache moi s'il te plait.

Il ne répondit pas et continua sa marche toujours plus rapidement.

- Josh, tu me fais mal.

Il s'arrêta net, sans me lacher pour autant. Il se retourna et me regarda droit dans les yeux.

- Oh non... Je suis vraiment désolé ... Je ne sais pas ce qu'il m'a prit, excuse moi, je ne voulais pas te faire mal.
- C'est bon ya pas mort d'homme pas besoin de culpabilisé comme ça !
- La clé de ta voiture s'il te plait.

Je les sortis de ma poche et lui donna. Il ouvrit ma voiture et se glissa côté conducteur. J'ouvris la porte côté passager et entrai dans la porsche. Fermée, elle avait des vitres noires, exellante cachette je dois l'avouer.


_______________
et voila la fin du chapitre 5 j'espère qu'il vous plai Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Mer 29 Juil - 13:28

j'ai aussi créé une FanFiction sur Harry Potter
Qui est un peut un mixe avec Twilight mais le principal de l'histoire ce passe à Poudlard, vous voulez que je la mette en ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Johnson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Epuiser par le pods de mes larmes...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Lun 3 Aoû - 19:24

Toujours aussi bien, My Vempyre Blood! =D

Oui, met ta fan Fic's Harry Potter en ligne ! =D

_________________
Ecouter son coeur, Suivre son chemin, Tel est la destinée, De l'être humain...


✖️ & ✖️
x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleonore Stryder
Quidditch Griffondor
Quidditch Griffondor
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 22
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Lun 3 Aoû - 19:27

D'accord je vais la mettre Very Happy

ps : c'est un mixe avec twilight alors n'ai pas peur au début ça n'a rien à voir avec Harry Potter !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Johnson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Epuiser par le pods de mes larmes...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: My Vampire Blood   Lun 3 Aoû - 19:28

Okay! de toute façon, je suis aussi fans de Harry Potter que de Twilight <3

_________________
Ecouter son coeur, Suivre son chemin, Tel est la destinée, De l'être humain...


✖️ & ✖️
x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My Vampire Blood   

Revenir en haut Aller en bas
 
My Vampire Blood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter contre le mal  :: Autres encorre :: FanFiction-
Sauter vers: